La Francophonie : espace de circulations transnationales dans un monde global et connecté (fin XIXe-XXIe siècles)

Du
Vendredi, 2. juillet 2021 - 8:30 - Samedi, 3. juillet 2021 - 17:00
À distance

Pierre Journoud co-organise les 2 et 3 juillet à Montpellier, avec le soutien de CRISES et de la DRIF, le colloque annuel de la revue Relations internationales, intitulé :

"La Francophonie : espace de circulations transnationales dans un monde global et connecté (fin XIXe-XXIe siècles)"

 

Le colloque se déroulera en présentiel et à distanciel :

vendredi 2 juillet - Maison des Relations internationales Nelson Mandela de Montpellier, salle Richelieu

samedi 3 juillet - Université Paul-Valéry Montpellier 3, site Saint-Charles 1, salle des colloques 1

Les inscriptions se font par courriel auprès de Cathy Monarque : cathy.monarque@etu.univ-montp3.fr.

 

Programme provisoire

Vendredi 2 juillet, 8h30-17h

Maison des Relations internationales Nelson Mandela de Montpellier, salle Richelieu
14 rue Descente en Barrat (au bout de l’esplanade Charles-de-Gaulle, face au Corum)

8h30-9h30 : allocutions d'ouverture

- Monsieur Michaël DELAFOSSE, maire de Montpellier et président de la métropole (ou sa représentante, Mme Clare Hart, adjointe au maire-président, déléguée aux relations internationales)
- Mme Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ou sa/son représentant(e)
- Pr. Antoine COPPOLANI, vice-président délégué aux relations internationales, à la francophonie et aux relations avec les collectivités territoriales de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3
- M. Christian PHILIP, président du Réseau international des Maisons des Francophonies (RIMF)
- Pr. Pierre JOURNOUD (Université Paul-Valéry Montpellier 3) et Pr. Claude HAUSER (Université de Fribourg), membres du comité de rédaction de Relations internationales

Des empires coloniaux à l’OIF : la construction d’un espace francophone trans- et multinational

Matinée (9h30-12h30) : Empires coloniaux et héritages,
sous la présidence du Pr. Laurent Cesari

- Sara LEGRANDJACQUES (Université Paris I Panthéon-Sorbonne/SIRICE), Délier la langue ? Enjeux linguistiques des mobilités étudiantes indochinoises (1ère moitié du XXe siècle)

- François DREMEAUX (Université d'Angers), La francophonie à Hong Kong dans l'entre-deux-guerres : de l'interface diplomatique au rayonnement désincarné

- Silke MENDE (Centre Marc Bloch, Berlin) : « L’inconnu demain » : la Francophonie pendant la Seconde Guerre mondiale

- Yves DENECHERE (Université d’Angers), Du vietnamien au français : l’acculturation par la langue des enfants métis d’Indochine en France (1945-1970)

- Thao Huong NGUYEN (2IF Lyon/Hanoi), La Francophonie comme stratégie politique du Vietnam : regard rétrospectif

- Frédéric TURPIN (Université de Savoie), France - Afrique - Francophonie, de Charles de Gaulle à Jacques Chirac : un triangle équilatéral ?

- Mamadou Lamine FALL (Université Cheikh Anta Diop de Dakar), La francophonie en Afrique : freins et résistances

 

Après-midi (14h30-17h30) : Vers un espace francophone transnational,
sous la présidence du Pr. Jean-Marc Delaunay

- Trang PHAN (21F Lyon), La Francophonie comme réponse au projet de civilisation

- Pascale GOETSCHEL (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Amélie Thérésine (Université Paris 3 Sorbonne) : Francophonie théâtrale et multilatéralisme (1980-2000) : quelles circulations pour le spectacle vivant ?

- Julien FUCHS (Université de Bretagne occidentale Brest) : Les Jeux de la jeunesse de l’Océan indien : la francophonie comme facteur de fraternité india-océanique ?

- Louise KALDAPA (Université de Ngaoundéré, Cameroun), Les relations entre l’Assemblée Nationale du Cameroun (ANC) et l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), 1967-2020

- Lionel PRIGENT et Charlotte BLEUVEN (Université de Bretagne occidentale), L’Association internationale des maires francophones : expérimentation d’une francophonie du quotidien ?

- Thomas MESZAROS (avec Hong Khanh DANG et Aymeric DUREZ) (2IF, Lyon), La Francophonie comme acteur de la prévention et de la résolution des crises internationales dans l’espace francophone (2000-2020)

- Matthieu GILLABERT (Université de Fribourg), synthèse de la journée et présentation d’une nouvelle formation continue à distance en Études francophones

Samedi 3 juillet, 9h30-17h

Freins ou accélérateurs ? Les enjeux de la Francophonie

Université Paul-Valéry Montpellier 3, site Saint Charles, salle des colloques n°1
Rue du Professeur Henri Serre (Tram n°1, arrêt Albert 1er)

Matinée (9h30-12h30) : Les enjeux économiques, linguistiques et patrimoniaux
sous la présidence du Pr. Laurence Badel

- Hong Khanh DANG (avec Thomas MESZAROS) (2IF Lyon), L’effet réciproque entre langue et commerce international : repenser la politique de la Francophonie en Asie

- Charles DJONKO (Université de Dschang, Cameroun), Le Cameroun comme espace économique francophone propice au développement des multinationales françaises

- Idriss Miskine BUITCHOHO (Université de Paris), Tensions géopolitiques et diplomatie autour des biens culturels africains dans l’espace francophone

- Eric TSIMI(City University of New York), Le fait ethnique dans les mouvements émancipateurs africains : le cas du français au Cameroun

- Patrick Romuald JIE JIE (Université de Ngaoundéré, Cameroun), De la nécessité de repenser les alliances culturelles franco-africaines, en vue de vulgariser la Francophonie : le cas du Cameroun

- Anne-Marie MOTARD et Patricia GARDIES (Université Paul-Valéry Montpellier 3), Entre stratégie linguistique et aléas migratoires : une redynamisation de la francophonie universitaire ?

Après-midi (14h-16h30) : Les enjeux intellectuels et littéraires,
sous la présidence du Pr. Antoine Marès

- Dragos JIPA (Université de Bucarest), La Francophonie et les sciences sociales dans la Roumanie post-communiste. L’École Doctorale Régionale de Bucarest (1994-2007)

- Abib SENE (Université Cheikh Anta Diop, Dakar), Naissance et renaissance de la Négritude : un héritage universel ; un combat existentiel qui se défrancophonise

- Bocar Aly PAM (Université Assane Seck, Sénégal), Littérature africaine de langue française, une écriture ectophyte dans O pays mon beau peuple ! (Sembène Ousmane)

- Mila JANISOVA (Université Charles, Prague) : Le français, langue natale du Je. Le cas des écrivain.e.s algérien.ne.s

- Michel LACROIX (Université du Québec à Montréal) : « Être considérés comme des égaux » : l’Association internationale des écrivains de langue française, esquisse d’une francophonie littéraire

- Jean-Marc MOURA (Université de Paris Nanterre), L’espace littéraire francophone : entre postcolonial et mondial

16h30 : « D’une langue à l’Autre »,
Lecture de Marc Alexandre Oho Bambe, écrivain-poète-slameur

 

17h : Conclusions générales et clôture du colloque